prendre en muscle

Comment prendre du muscle sans produit : 16 Conseils

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 3.9/5 (16 votes cast)

Vous souhaiteriez prendre du muscle à certains endroits, mais sans utiliser de complément alimentaire ? Suivez le guide

musculation-sans-complément

 

Mise au point sur la Prise de muscle

Dans un premier temps, il faut savoir que pour prendre du muscle efficacement, il n’est pas nécessaire d’utiliser des compléments alimentaires.

Eh oui.

Les compléments alimentaires et produits licites auront des effets permettant :
- d’optimiser vos performances 
- d’optimiser vos résultats
- côté très pratique et utile si vous n’avez pas le temps ou le moyen de faire un repas ou une collation

La base de toute prise de muscle reste un entraînement et une alimentation calibrée selon votre situation, activités, morphologie et niveau de pratique.

 

Pour vous muscler : 2 étapes à respecter

Respectez les 2 étapes que je vais vous mentionner ainsi que les conseils donnés

 

1) Un bon entraînement

prendre-muscle-entrainement

1–> Si vous souhaitez prendre du muscle efficacement et rapidement, vous n’avez pas le choix : vous devez avoir un minimum de matériel correct ou être inscrit dans une salle de sport afin d’avoir un entraînement de renforcement musculaire.

2–> Un entraînement sans matériel et sans charge (poids de corps : tractions, pompes…) vous plafonnera dans votre progression et prendra 2 à 3 fois plus de temps.
Exercer un sport vous plafonnera également : Les sportifs professionnels ont tous un entraînement axé musculation en parallèle.

3–> Selon votre niveau : le nombre d’exercices, le choix des exercices et la manière de s’entraîner change. Toutefois, la manière classique de prendre du muscle est de travailler un groupe musculaire en faisant 12 séries de 10 répétitions.
Exemple : Pour les pectoraux : 12 séries au total durant votre séance. Ces 12 séries peuvent être divisées en 1,2,3 ou 4 exercices différents.

4–>Les courbatures ne sont pas forcément un signe de progression musculaire.

5–> Attention au surentraînement, c’est durant le repos que se construit votre muscle. Si vous n’avez pas de repos, vous n’aurez pas de progression.

6–> Une routine d’entraînement peut-être un ennemi à la prise de muscle : changez vos entraînements, angles, amplitudes, charge de travail.

7–> La concentration ou le « focus » est important durant vos entraînements. Au lieu de penser à ce que vous allez faire demain matin, soyez concentré sur la contraction du groupe musculaire travaillé. L’impact du focus crée des connexions neuromusculaires et un bon recrutement des fibres musculaires.

8–> Pensez à boire durant votre entraînement, une légère déshydratation diminue immédiatement vos performances

9–> Apprenez à inspirer et expirer durant l’exécution des exercices. Une mauvaise maîtrise de la respiration diminue votre performance

10–> Vous l’avez compris, ce sont les dernières répétitions et le dépassement de vous-même qui vous feront obtenir le gain musculaire que vous souhaité : c’est vous contre vous-même.

 

2) Une bonne alimentation

Alimentation-prise-de-muscle

11–>Un taux de protéine élevé est nécessaire : la protéine provenant de votre alimentation solide suffit. Vous n’avez pas besoin de complément alimentaire type protéine en poudre. C’est principalement la protéine animale qui doit être apporté en quantité : viandes, poissons, œufs, produits laitiers.

12–> Les glucides doivent être apportés également en très grande quantité. Encore une fois, les compléments alimentaires dosés en glucides comme les Gainers ne sont pas nécessaires, car vous pouvez apporter tout ceci par le biais de votre alimentation en mangeant davantage : céréales (pâtes, riz, avoines…), légumineuse (petits pois, lentilles, pois chiche…)

13–> Les lipides ne manquent pas généralement : Par conséquent limitez-les au maximum en évitant le fromage, beurre, barre chocolaté et tout ce qui reste gras. Contentez-vous de bonnes graisses provenant des aliments suivants : avocat, noix, noisettes, amandes, assaisonnement avec huile riche en oméga 3 (Colza, lin, …)
Exemple : lipide durant 1 journée : une poignée de noix cerneaux, 2 cuillères à soupe d’huile de Colza, 1 avocat.

14–> Les légumes sont fondamentales dans une prise de muscle pour l’équilibre acido-basique de votre organisme. De plus, ils sont anti oxydants, riches en minéraux et vitamines : Les négliger est une grande erreur : brocoli, radis, courgette, haricots verts, céleri…

15–> N’oubliez pas que les compléments peuvent être remplacés par des plantes ou aliments.
Exemple : un Booster avant votre entraînement peut-être remplacé par une grande tasse de café. La protéine en poudre lente (caséine) peut être remplacé par du fromage blanc ou tout simplement de la viande.

16–> Mangez et entraînez-vous durant 1 semaine. Si vous n’avez pas un gain de 0.5 à 1.5Kg, augmentez vos rations alimentaires. Au contraire, si vos prenez plus de 1,5kg, diminuez légèrement vos rations, sinon vous risquez de faire une forte prise de gras.

 

En conclusion,

 

–>Si vous n’arrivez pas à prendre en muscle, ne vous tournez pas par automatisme vers des produits type compléments alimentaires.

 

–>Votre réflexe doit être de trouver une personne compétente pour vous orienter : la solution se trouve dans l’entraînement ou l’alimentation

 

–>Votre morphologie ou votre manque de temps n’est pas une excuse, vous êtes constitué comme tout le monde : un seul et unique entraînement par semaine vous fera déjà évoluer avec de la méthode et un minimum de sérieux.

 

Ne lâchez rien !

Quelles sont les raisons pour lesquels vous ne souhaitez pas faire appel à des compléments alimentaires pour prendre du muscle ? Laissez votre commentaire juste en-dessous.

J’y répondrais sans faute.

-AL-

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 3.9/5 (16 votes cast)
Comment prendre du muscle sans produit : 16 Conseils, 3.9 out of 5 based on 16 ratings

Articles sur le même sujet:

.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>