compter sur soi

Comment compter sur soi pour changer le cours de sa vie (3/3)

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 5.0/5 (3 votes cast)

Bienvenue,

Si vous êtes sur cet article, c’est que vous avez validé l’étape 1 et 2.  Si ce n’est pas le cas, je vois renvoi à la Partie 1 et la Partie 2 pour bien comprendre l’importance de cet article.

Compter sur soi et votre responsabilité personnelle

 

La responsabilité personnelle : C’est d’arrêter de compter sur les autres et de compter sur soi pour créer ce que vous désirez autour de vous.

Vous devez absolument ancrer ceci très profondément dans votre esprit. Si une chose se présente à vous, il ne tient qu’à vous de la saisir ou de la laisser passer. Je n’est pas dit d’être solitaire ou individualiste mais compter sur soi. (j’y reviens plus bas pour comprendre cette notion)

 

confucius

Confucius

 

« Exige beaucoup de toi-même et attends peu des autres, ainsi beaucoup d’ennuis te seront épargnés » Confucius

 

 

 

Pensez-vous qu’un jour un de vos amis va toquer à votre porte et vous dire ? :

« Salut ! Comment vas-tu ? Nous sommes amis de longue date, je suis venu pour te donner un emploi fantastique qui va te motiver, 100 000 Euro pour que tu n’aies pas de problème financier dans ta vie et un sourire tout neuf afin que tu souris à la vie:) Allez tu peux changer ta vie maintenant ».

C’est votre amis, mais il a ses propres soucis, et il gère sa propre vie avant de s’occuper de la votre. Heureusement que les amis sont présents, mais il faut que vous appreniez  que compter sur soi et assumer votre responsabilité va vous aider énormément dans votre processus d’évolution.

Agissez avec votre responsabilité personnelle et vous ferez un grand pas vers la liberté, car compter sur soi équivaut à prononcer le fait que vous êtes maître de ce que vous faites et de ce que vous choisissez pour vous.

 

compter sur soiCessez de compter sur les autres. Si vous avez un idéal de vie, ou un projet dans lequel vous souhaitez réussir, foncez !

La responsabilité personnelle, c’est vous engager dans votre vie et créer l’opportunité et/ou la saisir. Rappelez-vous, je vous ai dit dans l’article précédent : être positif ou négatif ne suffisait pas à changer le cours de votre vie, car il manque cette étape fondamentale. (Puis bien entendu autour de cette étape il y a de nombreux éléments qui comptent, j’y reviens plus bas).

 

4 Obstacles pour vous engager

 

compter sur soiCependant, on peut dénombrer 4 obstacles voire même 4 ennemis face à cet engagement et la réussite de cette étape:

  • L’Attentisme : Certains n’auront pas envie de s’ investir, de provoquer autour d’eux, ce qui leur fait adopter une attitude attentiste. « Je continue à faire ce que je fais et si quelque chose survient (travail, rencontre, opportunité, relation), je le saisirai »
  • La Peur : Généralement, vous n’avouez pas avoir peur. Vous le refoulez en trouvant une excuse ou une issue. Peur de faire quelque chose de nouveau, peur d’échouer, peur de tout perdre, perdre leurs zone de confort actuelle, peur du regard d’autrui.(Voir article « Vaincre ces peurs« )
  • La Procrastination : « Je sais très bien qu’on doit compter sur soi, je vais le faire… bientôt » Ce « bientôt » n’arrive souvent jamais. Car la procrastination est une maladie dont il est difficile de se sortir.
  • L’absence d’Objectif : La plupart des gens ne savent pas ce qu’ils veulent. Répondez à cette question : Que souhaitez-vous dans votre vie, qui souhaitez-vous être et Pourquoi ? Si vous réfléchissez, c’est que ceci n’est pas clair dans votre esprit. Vous avez anéantie toute votre bonne volonté et vos forces, car vous n’avez pas pris le temps de penser à ceci…

Vous êtes-vous reconnu dans l’une de ces 4 descriptions?

Malheureusement, nous n’avons pas été formés à réussir et diriger notre vie (je parle de réussite dans sa globalité). Afin de réussir et d’instaurer une dynamique dans votre vie, vous devez vous former et apprendre seul ou avec un mentor. En route, vous risquez d’être déçu, d’avoir des déceptions et des échecs, c’est normal.

A mon sens, il est d’une grande utilité  pour vous de lire cet article, il peut éveiller en vous un plus grand niveau de conscience des choses.

Car sachez que si vous faites partie des 4 descriptions que j’ai faites, vous devez être bien conscient de ce qui vous attends : Le Loto. Vous laissez les commandes de votre vie au pur hasard.

 

Comment J’ai compter sur moi ?

 

Cukovic1) Je suis de nature plutôt positive, mais je voyais beaucoup de négatif, régulièrement à me plaindre, dénoncer, me dénigrer…

2) J’ai décidé de changer d’attitude et d’état d’esprit. Le problème qui se posa était mon manque de positivité (donc d’ouverture et par conséquent d’ouverture aux opportunités quel qu’elles soient), ainsi que mon faible niveau d’éveil de conscience. Ma faible connaissances des règles de réussite et de pilotage de sa vie.

Certains événements et expériences de la vie ont très vite élevé mon niveau de conscience et m’ont fait comprendre entre autre que compter sur soi nous ouvrez les solutions aux problèmes (comme vous êtes en train de le faire sur cet article, sur le blog ou autre part).

 

3) Une fois positif grâce à mon moteur, mes gratifications et mes actions (voir dans article 2),   j’étais confronté à des peurs que j’ai combattues. Il m’en reste toujours comme vous ,que je continue à combattre bien entendu.

Certaines peurs envolées et prise de conscience m’ont donc mené à cette responsabilité personnelle et engagement vers le changement : J’ai pris une feuille de papier, noté ce que je voulais dans ma vie,qui je voulais être, ainsi que mon moteur.

4) À partir de ce moment et de cette décision : positivité+moteur+réponsabilité personnelle ont provoqués un cocktail d’actions qui provoquent aujourd »hui des opportunités que j’ai créé et qui viennent à moi. Je crée de mes propres mains ce que je désire, petit à petit. Attention, comme je le disais en début d’article,  compter sur soi ne veut pas dire « c’est moi qui fait tout », cela signifie que c’est grâce à vous que cela bouge dans votre esprit et dans votre environnement.

5) Une fois que cette dynamique est lancé et que les résultats se font sentir, plus qu’à continuer vers la direction prise et des rêves. Cependant, comme je vous ai dit  dans le second paragraphe, en route il y a des déceptions et des échecs. L’échec me montre tout simplement que je ne suis pas encore prêt à ce succès (voir article) dans le domaine en question. Cependant, je le serais, car j’avance, je me forme et élève toujours mon niveau de conscience.

D’ailleurs, Pour suivre nos évolutions, vous pouvez vous rendre dans la partie « notre parcours » du blog chaque début de mois. Nous y écrivons nos objectifs à court terme.

Nous allons vous prouver en direct au fur et à mesure des mois la force de l’état d’esprit et de l’attitude!

 

En résumé, que vous ayez 20 ans ou 60 ans, pour compter sur soi et modeler votre vie:

  • Ouvrez-vous par votre positivité pour attirer le positif. (Partie 1)
  • Si positiver est difficile, trouvez votre inspiration entre autre.(Partie 2)
  • Prenez ensuite conscience de l’importance de votre responsabilité personnelle.

Vous devez avoir compris au bout de ces trois articles, cette notion de compter sur vous normalement. N’oubliez pas que malgré tout, autour de cette responsabilité personnelle naviguent de nombreux éléments très important. ( Nous écrivons un article de base sur ce sujet sur les 20 éléments importants… à suivre)

N’oubliez pas sinon c’est la loterie !

Tout ce dont je vous parle sont des choses que j’ai pu apprendre, observer, appliqué et que  je vis ou ai vécu.

Avez-vous pris conscience de l’importance de votre responsabilité dans votre et la notion de compter sur soi ? Laissez votre commentaire en dessous et vos questions.

J’y répondrais sans faute. Ne lâchez rien.

-ALEXANDRE-

 

N’oubliez pas télécharger notre guide gratuitement :

 




Je hais les spams : votre adresse email ne sera jamais cédée ni revendue.

 

 

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 5.0/5 (3 votes cast)
Comment compter sur soi pour changer le cours de sa vie (3/3), 5.0 out of 5 based on 3 ratings

Articles sur le même sujet:

.

2 Comments

  1. 9 septembre 2012 at 9 h 56 min · Répondre

    Bonjour Alexandre, merci pour cet article sur la responsabilité personnelle avec lequel je suis en phase. Cela me fait penser à une réplique entendue je ne sais plus où : « peu importe ton passé, choisis ce que tu veux être ».

    zenie

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
    • Al
      10 septembre 2012 at 21 h 20 min · Répondre

      Bonjour Zénie !

      Exact ! à mon tout d’être en phase avec ta réplique. A bientôt

      VN:F [1.9.22_1171]
      Rating: 0 (from 0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>