public-speaker fear

Comment surpasser la peur de parler en public en 8 étapes

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 5.0/5 (7 votes cast)

 

Saviez-vous que la peur numéro 1 dans la vie c’est la peur de parler en public ? Elle est même au-dessus de la peur de la mort !

 

peur de parler en publicLa peur de parler en public est une peur irrationnelle ! Je dis cela parce que : imaginez-vous en train de parler en public, vous êtes debout devant un public plus ou moins grand et vous ne faites que parler. Il n’y a donc aucun danger réel. Les gens ne vont pas se lever et aller vous tabasser, vous n’allez pas mourir. Il n’y a aucun risque pour votre sécurité. Or en théorie la peur ne doit apparaître qu’en cas de danger voilà pourquoi la peur de parler en public est une peur irrationnelle. J’ai moi-même eu connu cette peur par le passé. Maintenant j’ai compris qu’avoir la chance de parler en public est en fait une opportunité en or.

 

Pour mieux comprendre, imaginons le pire et le meilleur scénario possible.

Le pire résultat c’est que vous ne profitiez pas de cette superbe opportunité et que vous laissiez passer l’occasion. Bien sûr vous vous en sortirez indemne.

Le meilleur résultat c’est que vous profitiez complètement de cette occasion. Que vous délivriez votre message et que vous impactiez votre public, que celui reparte remplie d’un nouveau savoir et d’une énergie nouvelle.

 

Dans cet article, je vais me concentrer sur les points à respecter afin que vous ayez le meilleur résultat possible malgré votre peur de parler en public. Nous verrons ensuite comment diminuer la peur qui vous bloque.

Oui je le sais, être debout devant une foule et devoir parler peut être terrifiant, il est plus facile de fuir la situation que d’y faire face. Mais certaines fois, vous ne pouvez pas l’éviter. De plus il serait fou de vouloir éviter une pareille opportunité, lorsque vous comprenez tous les avantages à développer des compétences élevées en communication.

Cela est vrai pour tous et pour tous les domaines de la vie. Quels que soient vos aspirations et vos buts dans la vie, le fait de savoir entrer en contact avec les gens et le fait de savoir s’exprimer professionnellement et avec clarté sont des capacités inestimables. Si vous rajoutez à cela la capacité de captiver votre auditoire, cela vous distingue immédiatement de la masse. Sachez que ces capacités sont connues et utilisées par très peu de personnes.

 

parler en public peurJe me rappelle encore des premières fois où je devais parler devant un public, je me rappelle particulièrement de mon passage lors d’une soutenance pour ma licence, j’avais un public d’à peine 15 personnes, pourtant j’étais pétrifié, ma voix tremblait et je cherchais un objet derrière lequel je pouvais me cacher tout en sachant qu’il n’y avait rien. Le stress montait et je n’avais qu’une hâte c’était que cela se termine.

De celui qui était pétrifié lors de ses premières prises de parole en public à celui qui a dépassé sa nervosité et son stress, je partage avec vous 8 façons de mieux gérer sa peur de parler en public.

 

Soyez professionnel : Quelle attitude devez-vous avoir ?

Restez vous-même, gardez votre personnalité tout étant professionnel dans vos manières et dans votre langage. Bien sûr l’ambiance peut être détendu, mais n’oubliez pas que c’est vous que l’on écoute, vous êtes le centre d’attention. Vous devez établir respect et confiance entre le public et vous, et cela se fait si vous gardez une attitude sincère et professionnelle.

 

Ayez une posture forte !

Votre attitude corporelle est très importante. Votre posture enverra un message fort sur votre confiance en vous et cela vous rendra plus crédible. Voici quelques indices pour avoir une posture confiante : vos jambes doivent être légèrement écartées et vos mains sur les côtés, il vous faudra éviter les gestes parasites avec vos mains ainsi que les mains dans les poches. Évitez également les gestes parasites avec vos jambes, soyez dur sur vos jambes, ne vous balancez pas et restez droit sur vos positions. Relevez votre tête et tirez légèrement les épaules vers l’arrière pour paraître droit. Ne vous cachez pas derrière un podium ou derrière vos notes. Montrez votre confiance derrière votre langage corporel.

 

Laissez vos mains tranquilles !

parler en publicLorsque nous sommes stressés, il nous arrive de gigoter nos mains n’importe comment et de faire des gestes parasites. Par exemple, lorsque je suis stressé et que je parle à quelqu’un, je rentre mes mains au plus profond des poches de mon pantalon, alors qu’aux parts avant ils étaient tranquillement le long de mon corps. Si vous êtes le genre de personne à avoir l’habitude de parler en bougeant vos mains, vous pouvez toujours le faire à conditions, mais faites attention aux gestes parasites causés par le stress. Sinon vous pouvez toujours garder les bras le long du corps lorsque vous n’en avez pas l’utilité.

 

Utilisez les mots justes et rien d’autre !

Pensez aux mots que vous utilisez ainsi qu’aux phrases que vous formulez. Soyez concis et précis. Formulez des phrases simple et si possible sans jargon technique. Préparez ce que vous allez dire, cela vous évitera les blancs non désirez et les « euh » qui vous stresseront et vous feront perdre un peu de crédibilité. Soyez direct et ne faites pas plusieurs détours pour dire ce que vous voulez.

 

Utilisez la puissance de votre regard

parler en public avec confianceJ’ai une question à vous poser : lorsque vous parlez à quelqu’un, où regardez-vous ? Un bon orateur a un contact visuel solide. En créent le contact visuel, vous créez relation entre vous et votre interlocuteur. Cela est également vrai lorsqu’il y’a un plus grand public. Vous pouvez créer une connexion plus intense entre vous et le public grâce au contact visuel. Pour cela, évitez de regarder le plafond ou vos chaussures, ne restez pas non plus à lire vos fiches ou à parler à vos diapositives. Vous êtes là pour parler à chaque personne de votre auditoire. Alors, regardez chaque personne de votre public dans les yeux pendant deux à trois secondes, cela augmentera la puissance de votre discours.

 

Utilisez les pauses au bon moment !

Il y’a les blancs non désirés qui vous feront stressé, et les pauses utilisées juste là où il faut, qui auront un impact important sur vos auditeurs. Une pause peut suivre un appel à l’action, un point important dans votre discours, ou une histoire touchante. Une pause peut durer de 2 à 5 secondes, cela permettra à votre auditoire d’avoir le temps de digérer ce que vous venez de dire et vous permettra de vous reconcentrer.

 

Pensez à votre respiration : ayez une respiration lente et profonde

Lorsque nous sommes stressés, nous avons une respiration rapide et superficielle. Alors qu’il est naturel d’avoir une respiration calme et profonde. Lorsque vous vous sentez stressé, reconcentrez-vous sur votre respiration et prenez une grande inspiration. Cela fera ressortir votre voix.

 

Comme au poker, faites semblant !

Si la confiance en soi n’est pas naturelle chez vous, faites semblant. Cachez votre stress et faites semblant d’être confiant jusqu’à ce que cela devienne vrai ! Souriez souvent, utilisez la respiration profonde ainsi que les autres techniques au-dessus. Bien sûr faire semblant ce n’est pas mentir à son public, c’est simplement assumer son rôle de speaker et avoir une attitude confiante et honnête sur le sujet dont vous allez parler.

 

 

 

Partagez-vous la crainte de parler en public? Avez-vous déjà utilisé l’une de ces techniques ? Partagez ce qui a fonctionné pour vous en commentaires ;)

 

Fayez

 

 

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 5.0/5 (7 votes cast)
Comment surpasser la peur de parler en public en 8 étapes, 5.0 out of 5 based on 7 ratings
OFFERT : Retrouver sa Confiance ! Le Guide

confiance
Un guide pour retrouver confiance en vous simplement et rapidement !

-Les 3 éléments d'une vrai confiance
-Les activités pour avoir confiance en soi
-5 exercices pour améliorer sa confiance
-Les habitudes à entretenir




Je hais les spams : votre adresse email ne sera jamais cédée ni revendue.

Articles sur le même sujet:

.

2 Comments

  1. Eric
    7 janvier 2014 at 22 h 00 min · Répondre

    Bonjour,

    J’ai moi-même connu ce type de peurs. La solution qui m’a permis de surmonter cette peur est justement, de m’imaginer comme l’homme que je veux être et faire comme il aurait fait.

    Cette technique que j’ai utilisé et que j’apprends permet non seulement de surmonter la peur, mais d’apprécier le fait de parler et d’y trouver du plaisir.

    En bonus, vous vérifiez le proverbe américain « Fake it until you make it » qui veut dire faites comme si jusqu’à qu’a ce que vous le deveniez vraiment.

    Eric

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  2. 6 février 2014 at 5 h 34 min · Répondre

    Être bien préparé et avoir les connaissances appropriées permettent de supprimer la peur, mais cela ne garantit pas encore la qualité de la présentation. Un bon début est de vous rendre compte que vous n’avez aucune raison de vous inquiéter – de vous-même, de votre auditoire et de vos connaissances. Et des expériences positives, vous pourrez dire « je peux le faire car je l’ai déjà fait dans le passé ».

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>