le célibat

Le célibat : Apprenez à le savourer

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 5.0/5 (4 votes cast)

 

L’allongement de la durée de la vie, alliée à la fragilité actuelle des couples, fait que, aujourd’hui, tout le monde a été ou sera, un jour, célibataire.

 

Aujourd’hui, il existe 15 millions de français célibataires, la faute peut être à leur critère de recherche !

Dans la rencontre, les femmes osent plus, avancent. Que la rencontre ne marche ou pas, elles sortent.

Les hommes, eux, ne quittent le net que quand ils sont sûrs de leur coup !

 

 Le célibat : 4 Actions clés pour en sortir !


le célibat

Pour sortir du célibat et faire une belle rencontre, il est impératif de se connaitre soi-même.

Il s’agit ensuite de mettre en œuvre 4 actions clés :

 

 

  • Etre authentique
  •  Questionner l’autre sur ses motivations dans la vie
  • Créer de la complicité
  • Amener l’autre à mieux se connaitre

Un partenaire est toujours sensible à quelqu’un qui fait résonner en lui des cordes insoupçonnées. C’est une preuve qu’il sait l’écouter.

Pour aborder la rencontre sereinement, il faut être bien dans sa peau mais aussi dans son corps.

Le célibat s’appréhende différemment selon qu’il est choisi ou subi.

Vivre seul permet à certains d’explorer leur liberté, tandis que d’autres restent hantés par un amour perdu. Mais la société range les célibataires sous la même étiquette.

La période de célibat permet aussi d’apprendre à mieux se connaitre, à apprivoiser sa solitude, à mieux cerner ses vrais désirs pour aller, peut être, vers un nouvel amour plus satisfaisant ?

 

Le célibat: Comment savourer cette période ?

 

le célibat1)    N’écoutez que vous-même

Tout d’abord mettez vous à l’abri des conseils de l’entourage.

Le célibataire est la proie rêvée des donneurs de leçons et des « tu devrais ».

Il est important de rester à l’écoute de son propre désir. Personne ne peut nous imposer une manière de jouir de la vie. C’est même très contre-productif.

Le temps du célibat permet de se débrider, de se reconnecter avec ce que l’on avait refoulé du fait de la vie à deux.

Beaucoup de célibataires se privent, se freinent, de peur de se perdre, comme s’ils se méfiaient d’eux-mêmes. Dommage, car se laisser vivre quelque temps est la seule façon de cerner vraiment ses besoins. Encore faut-il se l’autoriser ?

Nous préférons rêver notre vie que la vivre, parce que passer à l’acte nous entrainerait vers l’inconnu. C’est une façon de garder le contrôle.

 

2)    Un face à face enrichissant

Il existe aujourd’hui une véritable difficulté à rester seul.  Pourtant le célibat peut être l’occasion de développer des espaces de silence qui permettent de se nourrir intérieurement, de se sentir exister. Ils nous « régénèrent » et nous conduisent souvent à mieux nous connaitre.

Sans nécessairement passer par une thérapie, la solitude est toujours un rendez-vous avec soi, une période propice pour faire le point sur sa relation aux autres et ses ressources réelles.

 

3)    Devenir autonome

Vivre seul permet aussi de développer son autonomie, sa singularité.

Nous sommes enfin capables de penser par nous-mêmes au lieu de suivre le point de vue du conjoint.

Souvent, dans un premier temps, certains hommes se rendent compte qu’ils ne savent même pas faire tourner une machine à laver, tout comme certaines femmes ont dû apprendre à fixer une étagère.

Ces frustrations, une fois réalisées, deviennent des satisfactions et n’ont rien d’anodin. Elles renforcent l’image de soi, souvent écorchée après une séparation. Ce sont des petits cailloux qui aident à relever la tête mais qui permettent aussi de faire le point sur ce que l’on cherchait jusqu’à présent auprès d’un homme/une femme.

 

4)    Une disponibilité retrouvée

Parmi les célibataires, beaucoup se plaignent de leur solitude, sur le mode « personne ne m’aime » alors qu’il serait plus juste de dire qu’ils n’aiment personne…

Le célibat est une chance pour faire de nouvelles rencontres, à condition de savoir s’ouvrir aux autres et de garder les yeux ouverts.

Indéniablement, le célibat rend plus exigeant. Quand les femmes se remettent en couple, elles deviennent plus critiques, moins influençables.

Isabelle, 42 ans le confirme : « Cette période m’a donné une belle assurance. Je me suis rendue compte que l’on y survit très bien. Je sais que si une relation ne me convient plus, je n’hésiterais pas à partir et je n’attendrais pas que la situation dégénère comme dans mon couple précédent »

Sébastien, 34 ans l’affirme : « après de multiples rencontres peu satisfaisantes, je ne cherche plus de femmes à tout prix »

Et comme le dit le dicton : la rencontre advient toujours quand nous ne l’attendons pas…

Etre bien dans sa tête et dans son corps c’est essentiel

Les cours de pole-dance, de zumba, de sensual move (mi-sport, mi-danse), dont la popularité explosent, permettent aux femmes de se réconcilier avec leur féminité. L’idée est d’apprendre à s’accepter telles qu’elles sont. Les cours se dispensent en général dans les salles de sport.

le célibat

Et les hommes ? Eux aussi osent désormais sonder leur masculinité.

Le temps d’un week end, l’association des Nouveaux Guerriers embarquent les hommes pour un stage au programme top secret, à base de rites initiatiques dérivés de ceux qui permettent aux garçons de passer à l’âge adulte dans certaines tribus…

http://mkpef.mkp.org

A tester messieurs?

Quelle leçon avez-vous apprise de votre dernier célibat ? Laissez votre commentaire en-dessous.

Je vous lirais avec plaisir.

-Ponnary Love coach-

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 5.0/5 (4 votes cast)
Le célibat : Apprenez à le savourer, 5.0 out of 5 based on 4 ratings

Articles sur le même sujet:

.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>